Quelles sont les étapes pour la préparation du corps d’un défunt avant les funérailles ?

0
50
préparation du corps d’un défunt

La préparation du corps du défunt reste incontournable avant les funérailles, parce qu’il doit être présenté devant ses amis et familles. Pour cela, il est impératif d’effectuer une toilette mortuaire avant de procéder à l’habillement. Et le plus important, il faut disposer des accessoires nécessaires.

La toilette mortuaire : qu’est-ce que c’est ?

La toilette consiste à laver le corps du défunt. Cela permet de lui redonner l’apparence qu’il avait avant pour préserver sa dignité.  Cette opération peut s’effectuer par :

  • Les proches du défunt à domicile (la famille) ;
  • Le personnel de l’hôpital (aide-soignante, infirmière, etc.) ;
  • Le personnel d’une chambre mortuaire.

Mais depuis l’arrivée de la pandémie coronavirus, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel pour mieux préparer le défunt. Pour cela, le site https://www.platz.lu reste le numéro un des spécialistes dans ce domaine. C’est dû à leurs prestations sans fautes. De plus, ils savent bien respecter le délai vous permettant de passer à l’étape suivante.

Est-ce que le défunt doit être habillé ?

Il n’existe aucune règle en ce qui concerne l’habillement d’une dépouille. Mais il est important de l’habiller de façon appropriée et décente pour être le plus représentable possible. Là, c’est la famille du mort qui doit intervenir, notamment pour le choix des vêtements qu’il va porter. De plus, sa présentation pour ses funérailles sera sûrement l’image que ses proches garderont de lui.

Quels accessoires sont indispensables selon le mode de funérailles

Généralement, il existe deux types de funérailles à savoir, l’inhumation et la crémation. Mais pour des raisons plus écologiques, il a aujourd’hui d’autres modes de funérailles dont l’aquamation et l’humusation. De ce fait, le choix des accessoires pour le défunt dépend des funérailles que la famille a choisies.

Pour l’inhumation

Il s’agit de l’enterrement traditionnel. Dans ce cadre, vous pouvez accessoiriser la dépouille de votre proche comme vous le souhaitez. Alors, vous pouvez l’orner de ses bijoux, de ses peignes, de ses baskets, etc. Mais vous devez respecter certaines règles pour éviter le désordre. Pour cela, demandez l’avis de vos proches ou d’un spécialiste.

Pour la crémation

Lors de la crémation, il est recommandé d’éviter les accessoires qui dégagent des vapeurs toxiques. Il s’agit des chaussures, des lunettes, des vêtements en cuir, du chapeau… Mais cela ne veut pas dire qu’il est impossible de l’accessoiriser pendant la veillée funèbre. Vous pouvez tous les mettre, puis, les enlever juste avant la crémation.

Pour l’aquamation

C’est une pratique pour accélérer la décomposition du corps en quelques heures. Elle est perçue comme un retour à la source pour certains, mais le plus important, c’est qu’il constitue un mode de funérailles plus écologique. Pour ce qui est des accessoires, il est important de choisir les accessoires du défunt comme pour le cas d’une inhumation.

Pour l’humusation

L’humusation est une technique permettant de transformer un corps en compost. Le corps du défunt sera alors en contact direct avec la terre. Mais cela ne veut pas dire que vous ne devez pas l’habiller ni ne mettre aucun accessoire.  Vous pouvez tous les mettre comme pour la crémation. Mais il faut les enlever lors de l’humusation.