Comment se déroule une formation SST ?

0
161

Le Sauveteur secouriste du travail ou SST est un employé d’une entreprise qui a reçu une formation SST. Il a pour mission de réaliser les premiers secours si jamais un autre salarié est victime d’un accident de travail ou d’un malaise lors de la réalisation de sa mission en entreprise. Chaque entreprise doit avoir sa délégation destinée pour l’hygiène et la sécurité du travail. Chaque personne ayant été formée en SST est titulaire d’un certificat sanctionnant la formation SST qui est octroyé par l’INRS.

 

Qui peut faire la formation et quel est son but ?

Une formation SST est normalement accessible à tous les salariés d’une entreprise sans profil particulier et sans prérequis. Ceux qui souhaitent accéder peuvent donc faire les démarches nécessaires.

Après la formation, le sauveteur secouriste du travail dispose de tous les savoirs et compétences indispensables lui permettant de faire les premiers soins ou premiers secours en cas d’incident de l’un de ses collaborateurs.

La formation vise, dans un premier temps, à encourager la prévention des risques. Un employé bien formé en matière de sauvetage doit mettre ses compétences aux services de la Santé et de la Sécurité au travail. Dans un second temps, la SST est une technique d’intervention efficace si jamais il y a une victime d’un accident dans l’entreprise. Somme toute, la formation SST est indispensable dont le but d’assurer la protection de la victime et surveiller son état jusqu’à ce que les secouristes ou les ambulanciers arrivent sur place pour l’emmener dans un centre de soin.

La formation permet aux candidats d’avoir l’aptitude de développer différentes sortes de compétences comme le fait d’intervenir de façon correcte, organisée et placée dans un cadre juridique prédéfini.

 

Déroulement de la formation SST

La durée de la formation d’un sauveteur secouriste du travail est de 14 heures. Elle peut dépasser ces heures en fonction de la vitesse des formateurs mais aussi des apprentis. La formation en SST se divise en deux parties bien distinctes. Il y a la partie théorique et la partie pratique.

Pendant la seconde partie qui consiste à faire des pratiques, quelques matériels sont utilisés. Il y a le défibrillateur de formation avec tous les accessoires, les mannequins en tout genre (hommes, femmes, enfants, nourrissons), les matériels pour entretenir les mannequins et bien d’autres accessoires qui pourront être utiles pour les applications.

Il faut noter que même en ayant la certification, il est nécessaire de faire un recyclage tous les 2 ans. La formation dure 7 heures. Le but est de maintenir les compétences et de faire des mises à jour pour connaitre les nouveautés en matière de soin, d’équipements, etc. Après la formation, l’apprenti doit passer par une évaluation.

Si le sauveteur secouriste du travail ne suit pas les règles concernant le recyclage, il se pourrait que sa certification lui soit retirée.

Chaque groupe est formé de 4 à 10 personnes lors de la formation. C’est lors du recyclage qu’il peut y avoir plus de candidats. Et pour optimiser la qualité de la formation, chaque personne peut bénéficier d’une demi-heure de plus.

 

Comment devenir formateur SST ?

Si la formation pour devenir SST est accessible à tous les salariés d’une entreprise, le rôle du formateur ne l’est pas. Pour en devenir un, il est nécessaire de répondre à quelques critères.

Déjà, il faut savoir que la formation initiale de formateurs SST est strictement prodiguée par des instructeurs formés par l’INRS. Elle est destinée pour les formateurs des Centres de Formation des Apprentis ou CFA et les personnels de l’Education Nationale. Il s’agit donc :

  • des personnels infirmiers et enseignants ;
  • des personnes non enseignantes mais qui ont obtenu l’accord des comités de pilotage régionaux pour l’ES&ST.

Dans tous les cas, ces personnes doivent disposer d’un certificat de SST valide de la formation continue. Elles doivent également avoir suivi une formation ES&ST. Et pour finir, elles doivent faire un engagement pour garantir la formation de nouvelles personnes pour la formation initiale.

Les missions de ces formateurs consistent à dépenser une formation, un recyclage et une évaluation de chaque apprenti en sauvetage secourisme du travail.

Ils doivent passer une formation minimum de 56 heures avec un contrôle de la capacité pédagogique des moniteurs (8h/jour pour une formation de 5jrs et 8h pour 2jrs). En moyenne, ils sont 6 à 12 personnes maximum à être formés ensemble pour un seul formateur.

Chaque formateur stagiaire passe obligatoirement par une évaluation continue. A l’issue de la formation, il obtient une attestation de fin de formation. Si les résultats de son évaluation sont positifs, il bénéficie également d’un certificat de capacité pédagogique pour la formation des SST accompagné d’une autorisation d’exercer. Sa carte de formateur SST a une validité de 12 mois.

 

Comment passer de formateur de PSC1 (PAE3) à formateur SST ?

Un formateur de PSC1 peut devenir un professionnel qui dispense une formation pour SST. Pour y arriver, il doit justifier d’une activité minimale en tant que formateur principal, d’une formation à l’Unité d’Enseignement PSC1 dans les 12 mois qui devance sa demande. Il doit également disposer d’une validation de connaissances en ES&ST. Et pour finir, il doit avoir suivi une formation additionnelle. Celle-ci dure au moins 21 heures.

Le formateur doit également être évalué et si les résultats sont favorables, il peut devenir formateur pour SST.

En outre, il doit suivre une formation continue en tant que formateur SST. Ce type de recyclage destiné pour les formateurs SST est réalisé selon deux dispositifs dont une formation continue obligatoire après 1 an d’exercice suivie d’un recyclage tous les 2 ans. Il doit aussi passer par des stages de perfectionnement techniques et/ou pédagogiques. C’est le réseau prévention qui en propose en fonction des nécessités et des requêtes du terrain.

Seuls les stagiaires qui réussissent aux évaluations obtiennent à nouveau une nouvelle autorisation de former des SST qui est valable pour 2 ans.

Tout ou une partie de la formation de formateur peut être faite sous la surveillance d’un représentant de l’INRS. Il garantit la capacité du formateur et le respect du contenu des documents de référence de l’INRS.