Circuit à Madagascar à la découverte d’Isalo et Tuléar

0
96

Si vous aimez à la fois la nature et faire de nouvelles découvertes passionnantes, faites cap sur Madagascar pour vos prochaines vacances. Que vous partiez en famille, entre amis ou en couple, la Grande Île vous réserve un séjour mémorable. Préparez-vous à être époustouflé ! À partir d’Antananarivo, en passant par Antsirabe, Ambositra, Fianarantsoa, Isalo jusqu’à Tuléar, vous découvrirez des paysages envoûtants. Sans oublier la découverte d’une faune et d’une flore endémique ainsi que des lieux proposant toutes sortes d’activités à réaliser. Zoom sur le circuit pour partir à la découverte d’Isalo et Tuléar à Madagascar.

Depuis la capitale Antananarivo jusqu’à Fianarantsoa

Pour découvrir Isalo, vous passerez d’abord par Antananarivo, Ambatolampy, Antsirabe, Ambositra et Fianarantsoa. Ce qui fait au total 400 km environ ou 9 h 30 de route si l’on ne compte pas les arrêts. Pour ne rien rater sur votre chemin et réaliser votre aventure sans trop vous tracasser, partir avec une agence de voyages peut être indispensable. D’ailleurs, il vous est possible d’organiser votre circuit avec Marco Vasco Madagascar pour un séjour sur mesure.

Atterrissage à Antananarivo la capitale de Madagascar

Votre séjour débutera donc à Antananarivo, la capitale. Vous débarquerez à l’aéroport international d’Ivato où de nombreux taxis vous attendront dans le parking pour vous ramener à votre hôtel. Sinon, vous pouvez aussi opter pour la location d’une voiture. Cela vous permettra d’être plus autonome, au cas où vous souhaiteriez faire quelques arrêts.

En ce qui concerne votre hébergement dans la « ville des Mille », il est conseillé de réserver bien avant votre arrivée, car les meilleurs hôtels y sont souvent pris d’assaut par les voyageurs, surtout en haute saison touristique. Parmi les meilleurs établissements hôteliers à Antananarivo, on distingue tout particulièrement :

    • Le Radisson Blu Hotel
    • Le Relais des Plateaux
    • Carlton
    • Novotel
    • Ibis Hotel
    • Le Centell

Départ pour Fianarantsoa

Pour votre circuit sur mesure à Madagascar, vous avez le choix de louer un 4×4, un minibus ou autres. Cependant, il est toujours conseillé de prendre un chauffeur local, car les routes n’y sont pas semblables à celles d’Europe. De plus, ce dernier comprend bien la langue malgache et française, il pourra alors vous guider au mieux.

En partant d’Antananarivo pour Fianarantsoa, vous passerez tout d’abord par la ville de Behenjy. Vous pourrez vous y arrêter un instant pour déjeuner ou faire une petite pause gouter. La ville est notamment célèbre pour son foie gras et ses saucisses délicieuses qui sont vendues dans une ancienne gare au bord de la route.

Puis, juste à quelques kilomètres de cette ville, vous arriverez à Ambatolampy. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous arrêter pour découvrir les objets en cuivre, en bronze et surtout en aluminium qui y sont vendus dans de petits ateliers. Vous retrouverez des marmites, de petites voitures, de mini-reproductions de Madagascar, etc. C’est l’occasion d’acheter quelques beaux souvenirs de vacances.

Votre chemin se poursuivra ensuite vers Antsirabe, une grande ville plus ou moins semblable à Antananarivo. Faites-y quelques courses si besoin est, car elle regorge de grandes surfaces. Vous pouvez également passer à la gare, un site emblématique pour prendre quelques photos si cela vous intéresse.

Après environ 90 km depuis Antsirabe, vous vous retrouverez à Ambositra. Il s’agit d’une petite ville où de nombreux vendeurs d’art malgache vous attendent. Cependant, il y a de fortes chances que ces derniers seront déjà fermés lorsque vous serez arrivé à ce point puisque la nuit commencera à tomber. Si vous n’êtes pas pressé, vous pouvez alors faire le choix d’y dormir. Vous y trouverez d’ailleurs de nombreux hôtels accueillants et confortables. On distingue notamment l’Artisan Hôtel, un hôtel authentique décoré par de nombreux arts malgaches faits en bois et où vous mangerez de bons petits plats.

De bon matin après avoir fait le plein de bons souvenirs artisanaux à Ambositra, vous pouvez enfin poursuivre votre chemin vers Fianarantsoa qui ne se trouve plus qu’à 152 km. Pensez à faire un petit arrêt dans la ville d’Ambalavao pour acheter et goûter au bon vin local.

De Fianarantsoa jusqu’à Isalo

Lorsque vous serez arrivé à Fianarantsoa, vous aurez fait presque la moitié du chemin pour rejoindre Tuléar. Vous pouvez y rester un ou deux jours le temps de faire quelques petites visites intéressantes. Parcourez la vieille ville, la ville basse, les marchés, les vignobles, les édifices religieux, la plantation de thé de Sahambavy… Une chose est sûre, vous ne risquerez pas de vous ennuyer ! Vous vous familiariserez avec le mode de vie décontracté des Betsileo.

Ensuite, poursuivez votre route vers Isalo qui ne se trouve plus qu’à un peu plus de 200 km ou 4 h de route de Fianarantsoa. De plus, les routes en zigzag se terminent là, vous arriverez donc plus vite à destination. Sur votre route, vous aurez droit à un paysage désertique à couper le souffle.

Arrivé à Isalo, vous pourrez enfin profiter de la magnifique vue sur les fameux rochers qui lui en valut le surnom « Le Colorado Malgache ». Ils font toute la beauté des lieux. Afin de les voir de plus près et dans toute leur splendeur, optez pour un séjour à l’Hôtel « Isalo Rock Lodge ». Ce complexe de luxe offre une vue panoramique sur ces derniers. De plus, vous pourrez en profiter dans un cadre tout à fait charmant qui mélange nature sauvage et modernité.

 Durant le temps que vous resterez sur les lieux, ne ratez surtout pas la « fenêtre d’Isalo », « la reine d’Isalo », les diverses piscines naturelles, les lémuriens… Remplissez votre appareil photo de beaux clichés avant de repartir sur la route pour Tuléar.

D’Isalo à Tuléar le Sud de Madagascar

Après un séjour à Isalo, poursuivez enfin votre route vers Tuléar. À partir de là, il ne vous restera plus que 237 km à parcourir ou 3 h de route à faire. Sur le chemin, vous traverserez des paysages où la végétation est majoritairement constituée de plantes épineuses. Le climat changera petit à petit pour atteindre une température plus ou moins élevée en fonction de la saison.

À quelques kilomètres seulement avant d’arriver à destination, vous pourrez observer les « tombeaux de Mahafaly ». Ils sont ornés de totems en bois, sculpté de façon à représenter la culture malgache. Vous verrez aussi les tout premiers baobabs, ne manquez pas de prendre quelques photos.

Enfin arrivé à Tuléar, vous pourrez profiter des nombreuses activités à faire sur les lieux : la plage, la mer, les fêtes… Pour un séjour au calme, il est notamment conseillé de s’éloigner un peu de la ville. Elle est très active et bruyante aussi bien de jour comme de nuit.

À environ 25 km, vous retrouverez la ville de Mangily et Ifaty. Des villes plutôt calmes où plusieurs activités s’offrent à vous comme :

    • une randonnée dans la forêt des baobabs à bord d’une charrette tirée par des zébus ;
    • des balades en pirogue jusqu’à la barrière de corail ;
    • du snorkeling ;
    • de la plongée ;
    • etc.

Suivez maintenant sur ce lien ce qu’il faut savoir pour un séjour camping réussi en Nouvelle-Zélande.