Camping en Nouvelle-Zélande : ce qu’il faut savoir pour un séjour réussi

0
310
Nouvelle-Zélande

Vous aimez l’aventure, le grand air et vous prévoyez sans doute de passer vos prochaines vacances en camping en Nouvelle-Zélande ? Est-ce dans le but de découvrir la beauté du pays d’une façon plus originale ? De manière générale, il y existe différentes manières de camper. Les prix, les réservations, l’équipement, le matériel…, il y en aura pour tous les budgets. Si vous souhaitez organiser votre prochain voyage en camping au pays des kiwis, vous êtes tombé sur le bon article. Découvrez ci-après un mini-guide qui vous aidera à comprendre les bonnes démarches à suivre pour profiter au maximum de votre séjour sur le territoire néo-zélandais.

Les différents espaces de camping au pays des kiwis

Dès le départ, il est bien de clarifier le fait qu’il existe différents types de camping. Tout comme il y a différents lieux de camping, qui vont du plus économique aux sites payants, en passant par le camping traditionnel et le camping dans des véhicules motorisés. Quant aux espaces pour les campeurs, il en existe quatre types. Pour ce qui est des campings gérés par le DOC (Department of Conservation), l’on compte plus de 200 sites à travers toute la Nouvelle-Zélande. Leurs prix varient selon le lieu et les services que vous recherchez.

Il y a aussi les campings privés ou Holiday Parks qui imposent différents tarifs pour un emplacement par personne en tente. Dans la grande majorité des cas, ils sont très souvent impeccables. Une autre alternative, c’est le camping chez l’habitant qui n’est pas encore bien développé sur le territoire, mais qui est de plus en plus en vogue.

La dernière méthode consiste à faire du camping sauvage ou le « freedom camping » comme disent les locaux. Le petit souci avec ces espaces réside dans le fait que ces derniers sont très réglementés dans l’ensemble du pays. À savoir que, dans certaines régions et villes, il est tout simplement interdit et passible d’une amende pouvant s’élever à 200 $. Si vous souhaitez faire des économies, elle n’est pas la meilleure alternative.

Dans un tout autre ordre d’idées, faire appel à une agence de voyages peut vous aider à prévenir de tous ces inconvénients. Par exemple, avec un voyagiste compétent, vous pourrez profiter d’un hébergement inédit en camping lors d’un séjour avec Prestige Voyages Nouvelle-Zélande entre autres. Par ailleurs, ce dernier présente de nombreux packs où tout est compris, allant de l’hébergement jusqu’à vos déplacements de façon privilégiée sur la terre des kiwis.

Les différentes manières de camper en Nouvelle-Zélande

Tous les espaces cités auparavant présentent des avantages et des inconvénients. Mais tout réside dans la manière dont vous souhaitez aborder votre voyage. En effet, vous pourrez camper à la dure dans les nombreux campings du DOC, mais aussi profiter d’un confort sommaire dans les sites payants. C’est-à-dire à pleinement profiter de votre séjour de façon rustique en vous équipant des matériels de base. Entre autres, la tente, le tapis de sol imperméable, le sac de couchage… Ou également, si vous choisissez l’option payante, profitez des lieux où le panorama est le meilleur. Ou bien, des douches chaudes et des toilettes modernes.

Quant aux campings privés ou Holiday Parks, vous trouverez dans ces derniers une amélioration globale des conditions. C’est-à-dire que ces lieux proposent la recharge en électricité de votre véhicule en plus de services complémentaires tels que l’accès à une cuisine équipée commune, des douches et souvent une piscine…

En ce qui concerne les campings chez l’habitant, c’est une méthode de camping dédié à ceux qui voyagent généralement en camping-car. En outre, ils vous proposent de garder votre véhicule sur le terrain de petits producteurs d’olive, miel, fromage… Ce mode de camping répond parfaitement au concept de « tourisme responsable » si vous souhaitez vivre une expérience authentique tout en aidant les producteurs à réaliser leur passion.

Et pour le « Freedom Camping », il s’agit de profiter d’un emplacement gratuit où planter votre tente ou garer votre camping-car, dans la condition où vous en avez l’autorisation. Néanmoins, pour trouver ces lieux privilégiés, vous pouvez vous référer aux sites des offices de tourisme. Ils vous indiquent les emplacements où vous pourrez profiter de la nature luxuriante du territoire néo-zélandais.